Dernières chroniques

Derniers livres chroniqués


espace

.

mercredi 21 août 2013

DES SOURIS ET DES HOMMES Par John Steinbeck

Infos sur le livre :
Titre : Des Souris et des hommes
Auteur : John Steinbeck
Edition : FOLIO 2010 (175 pages)
Traduit par : Maurice-Edgar Coindreau
Titre original: Of Mice and Men
Pays : USA
Publié : 1937
Adaptation ciné : oui
Distinction : prix Nobel 1962

***********************
Pourquoi ce livre ???
Pour goûter à la littérature classique Américaine.

Mon résumé
L’histoire de deux copains, George Milton et Lennie Small, liés par le passé, le présent et le futur, dans la mesure où ils rêvent de s’offrir la propriété dans laquelle ils s’installeront de façon permanente afin de couler des jours heureux.
Mais voilà, rien n’est facile, surtout avec le retard mental de Lennie qui, sans le vouloir, sème leurs parcours d’embûches les empêchant de travailler et de gagner assez d’argent pour pouvoir se stabiliser sans êtres à chaque fois obligés de quitter leurs lieux de résidence.
A SOLEDA ça pourrait peut-être marcher, après tout, tout le monde a le droit à un nouveau départ.
Mais arriveront-ils à concrétiser leur but ?

  Mon avis
Une très jolie découverte pour moi, n’ayant aucun indice sur l’histoire à part le fait que ça soit un classique et qu’il y avait eu une adaptation cinématographique avec John Malkovich
Et je constate que plus je fonctionne au feeling avec le choix de mes livres plus ça marche.
A peine quelques pages tournées que je me suis rendue compte qu’il s’agissait d’une histoire qui s’écoutait.
J’ai donc joint le livre audio pour une autre ambiance de lecture et j’ai tout simplement adoré le plus apporté.
Une histoire courte, une écriture simple et un message fort.
L’auteur a mis l’accent sur le rapport amical qui uni George et Lennie, George l’ami, le frère, le père, le protecteur qui veille constamment sur son acolyte, le repère sans qui Lennie serait égaré.
On aurait tendance à croire George pendant les fois où il cri à l’envie de poursuivre son chemin seul, sans avoir à s’encombrer d’une personne simple d’esprit, mais très vite, on se rend compte qu’au-delà de sa colère, une dépendance existe aussi de son côté à lui. 
L’auteur dans sa description a représenté l’un en tant que tête pensante du couple et l’autre de force physique pas souvent maîtrisée mais nécessaire pour bosser, il les a fusionnés.
Un cordon solide, durant une époque où les hommes étaient très rudes et ne laissaient pas souvent transparaître leurs sentiments, des hommes qui devaient se barricader pour vivre, une vie dans des conditions difficiles, où chacun devait se battre pour sa place, pour son travail, une vie de solitaires dans laquelle George et Lénnie sortaient du lot. Quand ils se présentaient aux ranchs, ils se présentaient en bloc, c’était ensemble et pas autrement.
C’est vraiment très touchant de vivre l’amitié de ces deux personnages, qui inonde le récit, on y croit, elle est trop sincère. Pour moi c’est l’équivalent du Roméo et Juliette de l’amitié.
Il y a comme quelque chose que l’auteur a utilisé, qui donne de la force à cet engagement.
Je ne pense pas que l’on puisse juste se contenter de choisir les bons mots pour décrire un sentiment aussi noble, car l’amitié est un exercice de l’âme et à mon sens, John Steinbeck a dû la côtoyer de près.
C’est remarquable !!!
Au-delà de l’amitié, ce livre nous plonge dans la rude réalité de l’Amérique des années 30, l’Amérique ouvrière qui fait la part belle au « Rêve Américain »
Tout petit petit petit livre qui résonne autant et qui marque à jamais.

Une histoire qui m’a remuée et une fin qui m’a VRAIMENT touchée.
Très bonne lecture

Version écoutée :

Lu par : B.P. Donnadieu, Jacques Gamblin et 9 comédiens
Temps d'écoute : 3h16mn




Extrait si vous souhaitez vous rendre compte de l'ambiance


Film visionné après ma lecture ( ici en vo)

18 commentaires:

  1. Je n'ai ni lu le livre ni vu le film mais ton billet m'y encourage. De Steinbeck, il faut que je lise "Les raisins de la colère" aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu serais étonnée de la simplicité du phrasé de l'auteur..je pense !
      Les raisins de la colère est le suivant que je lirais de l'auteur.

      Supprimer
  2. J'avais adoré le livre dans ma jeunesse, un gros coup de coeur et le film est vraiment sympa, tu l'as vu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu le film d'ailleurs j'en partage une vidéo sur cette chronique, je l'ai trouvé très très fidèle au livre et il m'a tout autant touché.

      Supprimer
  3. Lu et adoré également, il me reste plus qu'à regarder l'adaptation cinématographique ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire.
      On est d'accord sur l'appréciation du bouquin, reste plus à me dire ton avis une fois le film visualisé ;-)

      Supprimer
  4. Je l'ai lu très récemment et j'avais adoré, adoré... Tu retranscris exactement mes émotions en lisant le livre et tu l'as bien analysé. Il faudrait que je passe au film, maintenant. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Çava on arrive encore à avoir les mêmes ressentis toi et moi:-D
      Oui oui oui faut visionner le film, il incarne le livre sans aucune fausse note à mon sens.

      Supprimer
  5. C'est un classique que j'ai toujours voulu lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut plus attendre alors :-) d'autant que c'est un tout petit livre très facile à lire.

      Supprimer
  6. Il faudrait que je le lise, tu m'en donne envie en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de te donner envie de découvrir cette histoire.
      J'espère que tu le liras et surtout que tu l'aimeras.

      Supprimer
  7. Il faudrait que je le lise et ton avis m'a convaincu :)

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre est tellement encensé qu'il fait presque peur. Il faudra que je l'aborde un de ses jours quand même !
    Ta chronique donne envie de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu devrais vite y plonger, il se dévore.

      Supprimer
  9. En grande fan de Steinbeck, bravo pour ta chronique très complète! Ce livre est un de mes préférés de l'auteur :)

    RépondreSupprimer